· 

L’hellébore, la plante de l’hiver

 

Janvier se termine, février commence…et les températures sont toujours aussi froides ! L’hiver, la neige, le gel sont en général annonciateurs d’un jardin bien vide… Par chance, il y a des plantes qui résistent à de très basses températures, l’hellébore en fait partie. Et oui, avec sa période de floraison allant de décembre à mai, elle apporte un peu de couleur dans vos jardins ou sur vos balcons. On vous dit tout sur cette plante rustique.

 

 

Plantation

 

Au moment de choisir l’endroit où vous souhaitez planter votre plante, privilégier un emplacement mi ombré et pas trop venteux. Au pied de petits arbustes serait l’endroit idéal, de par l’ombre qu’ils pourraient apporter et l’obstacle face au vent qu’ils constituent. Notez que l’hellébore préfère les sols bien drainés et riches. Si le sol n’est pas suffisamment nutritif, il vous faudra alors ajouter une couche de compost en automne.

 

L’hellébore se met en terre de préférence en automne (en novembre), mais vous pouvez sans problème la planter jusqu’au printemps. Pensez cependant à éviter les périodes de gel pour la plantation. Ainsi, une fois bien installée, elle fleurira fin décembre – début janvier, si les températures ne sont pas trop chaudes. En effet, il faut un bon mois de nuits fraîches inférieures à 10°C pour que l’hellébore fleurisse.

 

Hellébore Orientalis ©Plastiflor
Hellébore Orientalis ©Plastiflor

Hellébore Orientalis ©Plastiflor
Hellébore Orientalis ©Plastiflor

 

Bon à savoir

 

N’ayez pas peur du gel, l’hellébore résiste très bien à des températures négatives pouvant aller jusqu’à -15°C. Certaines variétés (Helleborus niger, notamment), peuvent même fleurir à travers une couche de neige.

L’hellébore est une plante vivace, ce qui veut dire qu’elle reviendra d’une année à l’autre. Gardez toutefois à l’esprit que lors de sa première mise en terre chez vous, il se peut qu’elle ne fleurisse pas dès la première année. Non pas que vous ayez fait une erreur, mais il lui faut parfois une à deux années avant de trouver sa place et de s’enraciner correctement.

 


 

   

Et en jardinière ?

 

L’hellébore se cultive très bien en jardinière avec du terreau. Pensez alors à bien mettre du sable ou des petits cailloux dans le fond afin de bien drainer votre bac. De l’engrais lui fera aussi du bien afin qu’elle puisse trouver tous les éléments nutritifs dont elle besoin pour s’épanouir.

Placez votre jardinière dans un endroit où il n’y a pas de courant d’air. En effet, elle n’aime déjà pas le vent en étant placée en pleine terre, alors en jardinière, où la terre la protège moins, elle l’apprécie d’autant moins !

Au niveau de l’arrosage, il faut éviter le dessèchement de la terre, sans pour autant noyer la plante. La terre doit rester fraiche, sans plus. Petite astuce : si les feuilles commencent à fléchir, c’est que la plante à soif !

Afin de favoriser l’éclosion de nouveaux boutons, pensez également à enlever fleurs fanées.

 

 

Hellébore Orientalis ©Plastiflor
Hellébore Orientalis ©Plastiflor

 

Le saviez-vous ?

 

Faites bien attention lorsque vous manipulez l’hellébore car contient des substances toxiques ! On peut par exemple citer l'helléborine qui agit sur le système nerveux central et le paralyse, ainsi que l'helléboréine qui impacte le cœur. Nous ne le dirons donc jamais assez, lorsque vous jardinez, pensez à mettre des gants !

 

© Plastiflor


Écrire commentaire

Commentaires: 0

Plastiflor          75, Rue de Herve - 4030 Grivegnée (Liège)          Téléphone : 04 247 04 91  -  Gsm : 04 96 81 15 46  -  TVA : BE0451 710 687

 

Ouvert tous les jours de 9h à 19h - fermé le mercredi