· 

La jonquille, cette fleur annonciatrice du printemps

 

Avec sa couleur qui rayonne le printemps, la jonquille nous rappelle chaque année que le retour du beau temps n’est plus très loin. Également appelée narcisse, cette plante à bulbe vivace illumine nos jardins chaque année, pour le plus grand plaisir de nos yeux. Facile d’entretien, nous vous en disons plus sur cette plante annonciatrice du retour des beaux jours.

 

 

Comment les entretenir ?

 

Plantation

 

A l’état de bulbe, on peut la planter de septembre à novembre. Vous obtiendrez ainsi une floraison à partir du mois de février.

 

Concernant l’emplacement, préférez un endroit ensoleillé ou à défaut, mi-ombré. N’hésitez pas à faire jouer les différentes expositions au soleil, qui feront varier les périodes de floraison. Gardez cependant à l’esprit que la jonquille aime la chaleur du soleil, elle n’appréciera donc pas de trop s’en cacher.

 

Un sol ordinaire peut convenir mais veillez à ce qu’il soit bien drainé (comme pour toutes les plantes à bulbe), sans quoi le bulbe risque de pourrir en pleine terre à cause d’une eau stagnante.

 

Plantez ensuite votre bulbe, pointe vers le haut, dans un trou d’au moins trois fois la hauteur du bulbe (environ 10-15cm), ceci protègera la plante en cas de gelées pendant l’hiver.

 

Ayant une courte période de floraison d’environ 2 semaines, la jonquille est plutôt facile d’entretien par la suite. Il suffit de laisser le feuillage jaunir tranquillement. Ceci est bien important puisque c’est à ce moment que la plante constitue ses réserves pour l’année suivante. Et oui, la jonquille est une plante vivace, elle reviendra donc au fil des années, pour votre plus grand plaisir.

 

Bulbes de jonquilles ©Plastiflor
Bulbes de jonquilles ©Plastiflor

 

Notre petite astuce déco

Pour un jardin rayonnant de printemps, n’hésitez pas à faire des petits groupes d’une dizaine de jonquilles lors de la plantation. Veillez toutefois à bien espacer vos trous d’une vingtaine de centimètres car la jonquille se reproduit par bulbilles, elle aura donc quelques petites tiges supplémentaires l’années d’après. Avec cette astuce, nous vous assurons l’effet jardin printanier et brillant de beau temps.

 


 

Le saviez-vous ?

 

Si vous souhaitez couper vos jonquilles pour en faire un petit bouquet, c’est tout à fait possible. Mais gardez bien à l’esprit que votre bouquet ne pourra être composé que de jonquilles. En effet, les tiges produisent une substance qui, une fois la fleur coupée, se diffuse dans l’eau de votre vase. Cette substance fera mourir prématurément les autres fleurs du bouquet. Mais pas de panique, les bouquets de jonquilles, c’est très joli, très décoratif et surtout très égayant.

 

© Plastiflor

Parterre de jonquilles et de jacinthes au printemps. Photo prise lors d'une de nos visites à Keukenhof ©Plastiflor
Parterre de jonquilles et de jacinthes au printemps. Photo prise lors d'une de nos visites à Keukenhof ©Plastiflor

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Plastiflor          75, Rue de Herve - 4030 Grivegnée (Liège)          Téléphone : 04 247 04 91  -  Gsm : 04 96 81 15 46  -  TVA : BE0451 710 687

 

Ouvert tous les jours de 9h à 19h - fermé le mercredi